Info

Pourquoi les antibiotiques peuvent être plus difficiles à obtenir cette saison froide


Votre médecin sera peut-être moins susceptible de vous administrer des antibiotiques si vous souffrez d'une infection aux sinus méchante cet hiver. Les Centers for Disease Control and Prevention viennent de publier un rapport contenant de nouvelles directives: Les médecins ne devraient pas prescrire les médicaments puissants contre les infections des voies respiratoires (infection des sinus, de la gorge ou des poumons) à moins qu’ils ne pensent que le patient va développer une pneumonie.

Le rapport a révélé que la moitié de toutes les ordonnances d'antibiotiques prescrites pendant le traitement ambulatoire pourraient être inappropriées ou inutiles (cela se traduit par plus de 3 milliards de dollars de dépenses inutiles, eek!).

Tu pourrais aimer

Voici pourquoi votre nez coule toujours quand il fait froid

Pour la plupart des médecins, ces informations ne sont pas nouvelles. Il y a sept ans, la Société américaine de lutte contre les maladies infectieuses a publié des directives similaires. Daniel Park, M.D, expert Greatist et urgentologue en pédiatrie à la Medical University of South Carolina, affirme avoir été formé pour suivre ces directives lors de sa résidence.

Mais cela ne signifie pas que les patients ont entendu le même conseil. «Les patients veulent souvent ou exigent des antibiotiques quand ils se présentent au bureau du médecin», explique Park. "Mais nous devons nous rappeler qu'ils peuvent ne pas comprendre complètement les inconvénients des antibiotiques, en particulier dans le cas d'une maladie qui ne les nécessite pas." Certains de ces inconvénients incluent le renforcement de la résistance aux antibiotiques (si nous les prenons trop souvent mauvais dosage), des effets secondaires désagréables et le potentiel de réactions allergiques.